Note: Les liens assortis de l'icone pointent vers des sites externes, tenus par des tiers.
Cours 3 (avec traduction simultanée) : Vendredi, 15h00-18h00, salle P10, IIe GUM.
Le Conseiller spécial Francis Deng aégalement pris part au débat.Chapitre I : LES elargissements promo a auchan louvroil successifs jusqu'EN 2004.Ce débat a été coprésidé par lAmbassadeur Antonio de Aguiar Patriota, Ministre brésilien des relations extérieures, et le Conseiller spécial Edward Luck.Le Conseiller spécial Edward Luck a participé en tant quorateur principal à une réunion sur la mise en œuvre opérationnelle de la responsabilité de protéger organisée à lOxford Institute for Ethics, Law and Armed Conflict de lUniversité dOxford (le 10 décembre 2011).Le, à Bruxelles, le Bureau a participé à une table ronde consacrée au renforcement des capacités de lUnion européenne en matière de prévention des massacres à grande échelle, à linvitation de la Task Force for the Improvement of the European Unions Capacities to Prevent Mass.Le Conseiller spécial des Nations Unies Adama Dieng lors de son discours à la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'holocauste le (Photo unesco/Emmanuel Rufiol le Conseiller spécial des Nations Unies Adama Dieng répondant aux questions lors de la Journée internationale.Le Conseiller spécial Francis Deng a donné une conférence à la Società Italiana per le Organizzazioni Internazionali (Association des Nations Unies Italie) et à la Libera Università Internazionale degli Studi Sociali Guido Carli et a présenté un exposé devant la Communauté de SantEgidio (du.Le, à Bruxelles, le Bureau a participé à un atelier intitulé «Operationalising the Responsibility to Protect organisé par le Global Governance Institute, la Fondation Madariaga Collège dEurope, Global Action to Prevent War et lInternational Coalition on the Responsibility to Protect.Plus dinformations sur ce séminaire.Le Conseiller spécial Edward Luck a prononcé le discours douverture du quarante-quatrième colloque, eN annuel Sutton à luniversité de Denver (Colorado qui avait pour thème : le Printemps arabe, un travail inachevé : questions de droit et de politique (le 5 novembre 2011).Grâce à ces clés fiables, les entrepreneurs peuvent travailler dans les bureaux des agences, tout en continuant de jouir dun accès sécurisé aux données.
Le, à loccasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de lHolocauste, le Conseiller spécial Adama Dieng est intervenu à la conférence intitulée «De lenseignement de lHolocauste à la prévention des génocides : Quavons-nous appris du passé?
Le principe de proportionnalité 3 : Les principes de mise en œuvre du droit communautaire par les Etats membres Section 2 : La répartition des compétences entre institutions européennes 1 : Le principe d'équilibre institutionnel 2 : Le principe de coopération loyale entre les institutions.
Luck a pris part à une réunion-débat intitulée «the Responsibility to Protect After Libya» (la responsabilité de protéger après la Jamahiriya arabe libyenne tenue à New York par.
Section 1 : La Déclaration Schuman du et le Traité ceca.
Un cadre institutionnel inédit, séminaire 1 (sans traduction simultanée) : Samedi, 9h00-12h00, à lamphi 02, Bâtiment Principal.
Les 1er et, le Conseiller spécial Francis Deng a pris part à une table ronde organisée par la Fondation Dag Hammarskjöld à loccasion des célébrations du cinquantième anniversaire de la Fondation.
En marge de lAssemblée générale, le Conseiller spécial a tenu de nombreuses réunions bilatérales avec des chefs dÉtat et de gouvernement et des ministres des affaires étrangères venus du monde entier.En adoptant la déclaration proposée par le Président de lAssemblée générale, dirigeants politiques et représentants de la société civile ont réaffirmé leur attachement à létat de droit en tant que condition fondamentale pour instaurer des relations interétatiques équitables et bâtir des sociétés justes.Du 24 au, le Bureau a participé à un atelier tenu à New York (États-Unis) dans le cadre des préparatifs de la deuxième réunion du réseau des coordonnateurs pour les questions relatives à la responsabilité de protéger, organisé conjointement par la Stanley Foundation.Sur le thème de «Linformation au service de la justice les participants ont également présenté et examiné les dernières avancées réalisées dans divers pays et organisations en matière de renseignement, denquêtes, de poursuites judiciaires, de formation, de pratiques exemplaires et de renforcement des capacités.Deng a présenté un exposé, au cours dun déjeuner organisé à La Haye, avec des fonctionnaires du Ministère des affaires étrangères et des représentants dorganisations de la société civile et des universités.Ces liens vous sont proposés à des fins pratiques et n'impliquent aucune caution de la part de l'ONU.Les différentes catégories d'actes. .Dieng a également participé, avec la Directrice générale de lunesco et le Président de la Bulgarie, à un dépôt de gerbe organisé au Mémorial de la Shoah à loccasion de la commémoration de lHolocauste.Cours 2 (avec traduction simultanée) : Jeudi, 15h00-18h00, à la salle P10, IIe GUM.Titre II : LA logique D'elargissement.Le Traité de Lisbonne : analyse et perspectives.Le, le Conseiller spécial Edward Luck a participé en tant quexpert à un débat intitulé «International responsibility after Libya» (la responsabilité internationale après la Jamahiriya arabe libyenne tenu à Washington dans le cadre du projet Brookings-London School of Economics sur les déplacements internes.Les 14 et, le Conseiller spécial Francis Deng a participé au Forum de haut niveau de Tana sur la sécurité en Afrique, intitulé cette année «La quête dune voix africaine dans la sécurité globale qui était organisé par lInstitute for Peace and Security Studies.Le principe de primauté, plan du cours, droit de l'Union européenne.



Il a prononcé un discours liminaire à lintention des spécialistes des pays membres dinterpol, des organisations internationales, des ONG et des milieux universitaires afin de les inciter à mettre en commun leur expérience et leur savoir et à échanger leurs coordonnées en vue de mieux.
Partie I - La construction européenne, un processus évolutif.
Le rôle des experts consistera à aider à déterminer les cas devant faire lobjet dune étude et à donner forme au projet.

[L_RANDNUM-10-999]